autour du bac

Publié le 22 Juin 2014

Après le poème de Victor Hugo jugé trop difficile par certains élèves de première, c'est au tour de l'épreuve des maths d'être considérée  d'un niveau trop élevé (certains poussant même l'exagération jusqu'à penser que c'est du niveau maths sup ). (ici ).
Ces revendications lycéennes me semblent hors propos; il y a quelques décennies on savait que le bac était difficile et qu'il fallait travailler pour le réussir; hélas depuis quelques années le niveau a tellement baissé que c'est pratiquement donné de façon systématique, ou presque.
Ces deux épreuves jugées trop difficiles posent problème et l'alternative est simple pour la réponse:

OU le niveau des élèves est si bas qu'ils ne savent même plus faire un exercice banal,

OU l'éducation nationale a enfin décidé de relever quelque peu le niveau de cette épreuve qui perdait tout son sens d'année en année.

Quand on voit la place ridiculement basse des établissements français dans le classement mondial , il est temps de réagir.
Il est sympa de vouloir amener 80% d'une classe d'âge au bac, mais si le bac n'a plus de sens et si le niveau des grandes écoles françaises n'est plus reconnu, cette intention est contre productive.

Alors Messieurs et Mesdames les lycéens , oui c'était peut être un peu dur, mais le bac n'est pas un dû. Et si vous vous destinez à de hautes études ,un minimum de qualification est requis.

Quant à ceux et celles qui se destinent à devenir hypotaupes, ils verront bien que cette épreuve de bac n'était pas si compliquée quand ils s'attaqueront  aux prépas.

Rédigé par chez laramicelle

Publié dans #divers

Repost 0
Commenter cet article

claire 02/07/2014 17:50

j'ai bossé comme une dingue pour avoir mon bac à l'époque...si lointaine et ou tout le monde n'allait pas en sixième....étant fille de mineure décédé dans ma petite enfance on avait une vie très dure et démunie....et pourtant je me sentais privilégiée...et j'ai gardé un si bon souvenir de ce vrai "bachotage".....
je pleure aujourd'hui devant le niveau de l'éducation nationale...je me sens encore capable de commenter un poème de Victor Hugo...lol!
bisous
claire

chez laramicelle 02/07/2014 17:58

j'ai eu le même parcours et j'ai adoré mes années d'études :)
et je me sens encore capable de commenter un texte moi aussi^^
bisous

claire 02/07/2014 17:51

oups. J'ai voulu dire mineur...mes doigts ont tapé trop vite et ma vue baisse...lol!

CL. 22/06/2014 20:12

Je suis d'accord , ici c'est déjà pratiquement la même chose, le niveau scolaire diminue beaucoup.
La situation devient grave pour ne pas dire désespérée.
Belle soirée bisous

gateuxrigolo 22/06/2014 17:39

hello tu sais ma fille a vu les epreuves du bac grace a une copines francaise et elle m a dit mais maman de quoi ils ce pleingent qu ils viennent ici pour voir nos exam on vera si ils raleront encore apres elle ne comprend pas ou ce trouve la difficultee bisous

chez laramicelle 22/06/2014 18:08

et oui, ta fille a bien raison
bisous

Marie 22/06/2014 16:32

Coucou ma belle, j'espère que tu vas bien ! je pense que c'est normal d'avoir à travailler un peu dur pour obtenir le bac, cela doit rester une épreuve et non pas un dû ! ma fille passe en 1ère S , et elle a travailler dur ! à mon époque le bac était une vraie épreuve , difficile ! pour moi un diplôme ça se mérite , comme beaucoup de choses d'ailleurs ! certains jeunes ont l'habitude de tout avoir sans rien faire et du coup ils pensent que pour les études c'est pareil...
Bon AM et gros bisous , Marie

chez laramicelle 22/06/2014 18:07

exactement ;
gros bisous

martine 22/06/2014 14:15

Je suis d'accord avec toi et ça m'a beaucoup choqué. Le bac se mérite et c'est du travail tout au long de l'année et des années précédentes. Tout n'est revendication maintenant et je trouve ça grave..
Bon après-midi
Gros bisous
martine

chez laramicelle 22/06/2014 16:02

exactement, comme si le fait d'être lycéen entraînait de fait d'être bachelier; le travail n'est plus considéré comme une valeur, et c'est dramatique,
bisous