suppression des notes à l'école

Publié le 24 Novembre 2014

En ce moment certaines choses m'énervent , et la suppression des notes à l'école fait partie du lot.

 

J'ai 58 ans , j'allais à l'école le samedi, j'avais des notes, les enseignants corrigeaient mes devoirs  en rouge....................... et cela ne m'a jamais traumatisée;

Maintenant j'ai l'impression que les problèmes sont pris à l'envers, et qu'on ajoute des pansements sur des jambes de bois.

Je ne vois pas en quoi le stylo rouge et les notes sont contre productives. Un jour les élèves devront bien passer des examens ; le bac est déjà  complètement dévalué, sera -t -il un jour donné?

Les grandes écoles françaises, les universités sont très très mal notées à l'international,  rabaisser encore le niveau des élèves n'arrangerait rien ;

Seules les classes prépas sauvent le niveau des études en France ; comment seront sélectionnés les postulants? sur leur nom? sur leur fortune?

Un jour ou l'autre les élèves sont jugés, mieux vaut que ce soit au mérite, c'est la chance par l'ascenceur social , rôle qui incombe à l'école;

à force de vouloir supprimer et délayer le savoir  , l'école va devenir une garderie et les enseignants ......................... quels seront leur place et leur rôle?

Et je me demande, au delà des grands mots, des grandes théories qui ne marchent qu'au pays  imaginaire  des tous beaux, tous gentils, ce qu'ils veulent faire de l'école. Depuis 68, les réformes successives n'ont fait que baisser le niveau scolaire et civique des élèves . La suppression des notes s'inscrit dans ce mouvement.

Rédigé par chez laramicelle

Publié dans #divers

Repost 0
Commenter cet article

ginette 08/12/2014 10:48

je suis tout à fait d'accord, maintenant moins on en fait mieux on se porte, qu'est ce que cette France est devenue. bisous

moHa 06/12/2014 11:22

TRISTESSE de notre système éducatif ACTUEL...
Je n 'ai pas de nom " connu " , pas de " richesse familiale " , j 'ai simplement voulu SAVOIR...donc j 'ai cherché ces " petits papiers " nommés diplômes et ne suis pas " traumatisée " aujourd'hui..par les notes de l 'époque !
Vais regarder vos MIMIS...

SYLVIA 24/11/2014 19:10

Tu as tout à fait raison. On marche sur la tête!!!! Ni nous, ni nos parents, ni nos enfants ont été traumatisés par des notes (j'ai 68 ans, mon fils 47).

chez laramicelle 24/11/2014 19:12

exactement

cathy 24/11/2014 18:48

tout à fait d'accord avec toi. Sans parler du respect de l'élève pour l'instituteur, ou professeur. J'ai recu des scolaires la semaine dernière, et bien je suis contente de ne pas être institutrice.

chez laramicelle 24/11/2014 19:06

le respect n'existe plus du tout, hélas;
l'administration marche sur la tête ; je suis sans doute, pour beaucoup, rétrograde, mais en fait je crois que le système scolaire s'enfonce de plus en plus

Margotte 24/11/2014 18:28

Les notes restent très utiles ne serait-ce que pour s'évaluer soi-même et se donner des challenges tu as raison ! Si il y aurait eu une bonne réforme c'est celle de ne pas vouloir pour autant un seul "moule" pour toutes les têtes...
Je veux dire par là, que l'école ne respectait pas et ne respecte toujours pas, l'individualité de l'enfant, alors même si elle doit s'inscrire dans un programme, il devrait être cohérent avec les enfants qui malgré de réels efforts ne peuvent rester attentifs et soutenus durant des journées entières en restant assis, j'en ai été un exemple flagrant, cependant je n'étais pas bête pour autant et à mon rythme et par moi-même, j'ai appris pas mal de choses.
Après chacun a son chemin de vie, et s'en contenter n'est déjà pas si mal, c'est un cheminement intérieur pour lequel, seule l'intelligence, la vraie, nous guide et celle-ci aucune école, si grande soit-elle, ne peut nous l'enseigner et encore moins la noter !
Bonne soirée bisous

chez laramicelle 24/11/2014 18:40

tu as tout à fait raison mais leur ineptie de collège unique crée des injustices et des désastres; ce n'est pas la suppression des notes qui changera ce fait;