MORT D'ÊTRE ROUX

Publié le 9 Avril 2013

Cet article est reposté depuis une source devenue inaccessible.

MORT D'ÊTRE ROUX

entendu aux infos la semaine dernière, un gamin se suicide à cause du harcèlement dont il était victime à cause de ses cheveux roux .

au delà de la compassion que j'ai envers ses parents et de ce malheureux jeune, j'éprouve une incompréhension doublée d'une sourde colère ;

mais pourquoi?

Pourquoi ces sarcasmes envers cette couleur de cheveux?

avant on nous brulait car nos cheveux représentaient la couleur des flammes de l'enfer et on nous accusait de sorcellerie;

mais maintenant?

d'où vient cette répulsion?

je dis tout de suite, on ne sent pas mauvais

on n'a pas un caractère pire que les autres

on n'est pas des sorciers

alors?

qu'est ce qui gêne dans nos cheveux dorés?

je crois que c'est encore pire pour les garçons que pour les filles;

enfant, je me souviens que les autres avaient vite compris qu'ils ne devaient pas nous chercher des noises, à ma copine, rousse elle aussi et à moi- et oui il y avait un nid^^-

MORT D'ÊTRE ROUX

je suis rousse, d'une famille de roux , et un de mes fils est roux, à son grand désespoir ;

il a entendu tant de quolibets qu'il a pris en horreur ses beaux cheveux dorés et sa peau diaphane;et pourtant qu'est ce qu'il est beau !;

mais le racisme anti roux qu'il lit sur le net, qu'il entend dévalorise l'image qu'il a de lui, et cela malgré sa grande intelligence;

ce racisme touche un point bien plus profond que la simple surface de la peau;

qu'on nous traite de laid, de poule rousse, de rouquin, qu'on nous voue aux gémonies sans arrêt, sans raison détruit la confiance en soi des plus sensibles, détruit la personne, et pousse même au suicide;

à l'heure où l'homophobie est interdite, le racisme prohibé, l'antisémitisme honnis, les roux restent la victime des idiots qui jouent aux caïds ;

les sarcasmes blessent l'essence au delà de l'apparence;

Nous vivons dans la société de l'image,et le paraitre est hélas, la référence absolue de la personnalité,

certains se démarquent volontairement de la dictature du look , mais ceux qui,par naissance sortent du lot, n'ont qu'une envie, entrer dans la masse, se faire invisible , ou se faire voir par son appartenance à une uniformité de façade;

le rejet idiot, arbitraire, dont sont victimes les roux (plus que les rousses) conduit ainsi à une image négative d'eux mêmes,à une destruction partielle de leur identité

bien sûr on peut se bâtir sur une différence, mais peu y arrivent

et d'ailleurs quelle différence?

"Je suis juif... un Juif n'a-t-il pas des yeux ? Un Juif n'a-t-il pas des mains, des organes, des proportions, des sens, des émotions, des passions ? N'est-il pas nourri de même nourriture, blessé des mêmes armes, sujet aux mêmes maladies, guéri par les mêmes moyens, réchauffé et refroidi par le même été, le même hiver, comme un chrétien ? Si vous nous piquez, ne saignons-nous pas ? Si vous nous chatouillez, ne rions-nous pas ? Si vous nous empoisonnez, ne mourons-nous pas ? Si vous nous faites tort, ne nous vengerons-nous pas ? Si nous vous ressemblons dans le reste, nous vous ressemblerons aussi en cela..." Le marchand de Venise , Shakespeare;

cette tirade nous est transposable

faut il se fondre dans la masse informe des idiots pour vivre heureux?

à l'heure où les technologies laissent à penser que rien ou presque n'est impossible à l'humain, il est désespérant de constater que l'homme ne change pas, n'évolue pas, et reste toujours aussi bête

Rédigé par chez laramicelle

Publié dans #divers

Repost 1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article