Articles avec #lecture tag

Publié le 11 Septembre 2017

mes livres préférés d'Henning Mankell

Je vous ai plusieurs fois dit mon admiration pour l'univers d'Hening Mankell , écrivain suédois ;

j'aime la façon dont il décrit la société et ses travers , dans ses romans ;

je préfère sa série avec l'inspecteur Wallander à ses autres livres ;

dans tout ce que j'ai lu de lui, voici mes livres préférés;

bien que la série Wallander voit l'évolution de la vie du commissaire, les livres se lisent indépendamment les uns des autres

J'ai découvert cet écrivain avec la "cinquième femme "

j'ai tellement aimé que j'ai dévoré ce que j'ai  trouvé ensuite ^^

le guerrier solitaire, la cinquième femme et les morts de la saint Jean font partie de la saga Wallander

le retour du professeur de danse  n'appartient pas à la série  mais je l'ai adoré ;

ce sont vraiment mes livres préférés;

maintenant vous demanderez peut être lesquels j'ai moins aimés?

je n'ai pas vraiment aimé "le fils du vent"  , qui n'appartient pas la sa série Wallander

et dans la série avec le commissaire je n'ai pas trop apprécié le premier : "meurtriers sans visages" qui, pour moi, est un brouillon  des livres qui suivront 

 

cependant , quand j'aurai fini Chaos, de Cornwell , qui commence enfin à être intéressant , et le dernier Connelly, j'ai décidé de relire toute la série Wallander ; juste pour le plaisir de retomber dans l'univers de Mankell.

Voir les commentaires

Rédigé par chez laramicelle

Publié dans #lecture

Repost 0

Publié le 6 Septembre 2017

Une avalanche de conséquences  Elizabeth George

4ème de couverture

Et si le secret de famille était le plus indétectable des poisons ?

Qu’est-ce que Lily a bien pu découvrir dans le journal intime de son fiancé William Goldacre pour que celui-ci se précipite du haut d’une falaise du Dorset ? Et est-ce un hasard si, quelque temps plus tard, sa mère, Caroline Goldacre, se retrouve mêlée à une sombre affaire – celle de la mort suspecte de Clare Abbott, l’auteur féministe dont elle était l’assistante ?
Si le lien entre les deux décès semble ténu, voire inexistant, le sergent Barbara Havers est néanmoins déterminé à faire éclater la vérité. Il n’en faudra pas moins pour redorer, auprès de sa hiérarchie, son image salement écornée par une précédente enquête. Elle est soutenue par son supérieur, l’inspecteur Thomas Lynley, qui suit une piste à Cambridge, où le corps de Clare a été retrouvé. Barbara Havers, de son côté, cherche quel mystère se cache au cœur de la campagne du Dorset, d’apparence si paisible…

 

 

dès que je l'ai vu je l'ai acheté  :)

alors?

j'ai adoré ^^

j'aime beaucoup Elizabeth George et son duo d'enquêteurs Linley et Havers ;

je les suis de roman en roman ;

parfois le niveau est un peu moindre ;

mais là c'est un très grand Elizabeth George;

et  je l'ai fermé avec un grand regret au bout de 610 pages de suspens ;

vivement que le 20ème volume arrive :)

je ne m'en lasse pas

Voir les commentaires

Rédigé par chez laramicelle

Publié dans #lecture

Repost 0

Publié le 26 Août 2017

lectures de l'été : chaos de Patricia Cornwell

J'ai lu beaucoup cet été , mais là je traine  j'avoue avec ce livre;

j'aime pourtant les livres de Patricia Cornwell d'habitude , si l'on excepte sa tendance à nous décrire  ce qu'elle va manger, ce qu'elle mange, et ce qu'elle a mangé;

mais là ....... je suis à la page 141 et  c'est lent , ça fait tout juste de commencer à bouger ; 

elle est juste appelée sur la scène de crime d'une jeune cycliste ;

je suppose que ça va bouger maintenant  mais pour l'instant le début m'a vraiment ennuyée ;

de quoi parle - t - elle jusqu'à présent ?

c'est la canicule , elle a  filé ses collants

elle a rencontré une cycliste en faisant des courses

quelqu'un l'espionne

et elle raconte en détail une arrivée dans un restaurant

c'est peu n'est ce pas?

Vais je le finir?

oui bien sûr , en septembre les rendez vous médicaux reprennent et je mettrai le livre dans mon sac pour les salles d'attente ; si ça devient enfin captivant je le reprendrai très vite ^^

Voir les commentaires

Rédigé par chez laramicelle

Publié dans #lecture

Repost 0

Publié le 26 Août 2017

Avez vous un livre que vous avez lu et relu plusieurs fois avec le même plaisir?

Pour moi c'est 1984 de Georges Orwell : à chaque lecture , depuis quarante ans , je découvre un nouveau point ;

Dans une société sous surveillance électronique constante , l'homme est devenu quantité négligeable , un simple rouage substituable à souhait!

L'histoire de cet homme qui un jour achète un cahier et donc commet Le crime "celui de penser" est universelle!

Big brother a été inventé dans ce livre

1984 démontre les manipulations dont le peuple est victime

Il a été écrit en 1948 , après un voyage dans l'URSS de Staline

Orwell a poussé la logique de la dictature jusqu'au bout .

C'est un livre époustouflant qui nous entraine dans les limites de la résistance humaine,

Un livre visionnaire , un livre majeur du XXème siècle

Voici les devises de l'état

l'ignorance , c'est la force

la guerre, c'est la paix

l'esclavage, c'est la liberté

sur le genre du sinistre Arbeit macht frei

et le monde entier fonctionne sur ces principes ;

chapeau Monsieur Orwell

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par chez laramicelle

Publié dans #lecture

Repost 0

Publié le 2 Juin 2016

le Chat Bouboule

Mon fils et ma belle fille, connaissant mon amour des chats, m'ont offert ce petit livre: La nuit tous les chats sont gros, de Nathalie Jomard.

J'ai adoré, et j'ai ri du début à la fin;

Dans chaque scénette j'ai reconnu l'un ou l'autre de mes chats

Maintenant je n'ai plus qu'à m'acheter le Tome 1 des aventures de Chat Bouboule.

Recommandé à tous les amoureux des chats; c'est désopilant.

 

Voir les commentaires

Rédigé par chez laramicelle

Publié dans #lecture

Repost 0

Publié le 5 Octobre 2015

Beaucoup de tristesse aujourd'hui en apprenant la mort de Henning Mankell ;

j'aime beaucoup ses livres;

Il continuera à vivre dans ses livres peignant la société suédoise et l'Afrique.

Adieu Monsieur Mankell.

Voir les commentaires

Rédigé par chez laramicelle

Publié dans #lecture

Repost 0

Publié le 9 Mai 2015

Une main encombrante , Mankell

Voilà, c'est fini...................................

J'ai fini le dernier Wallander , Henning Mankell ayant mis fin à cette série.

Il a expliqué à la fin de ce livre pourquoi il arrêtait , c'est logique et c'est son choix mais je dois avouer que je regrette vraiment beaucoup sa décision . Tous les ans le rendez vous lecture avec Wallander était un grand plaisir ; j'ai lu d'autres livres de Mankell , mais .........................

Quant à ce livre, "une main encombrante" .

Ce n'est pas un grand roman, plutôt une grande nouvelle, format que je n'aime pas beaucoup; je préfère plonger vraiment dans un livre, chose impossible dans un tel format;

Sinon j'ai aimé retouver les "acteurs "habituels , et l'intrigue est bien menée;

j'ai donc dégusté ce livre comme on mange un bon gâteau, avec délectation , et beaucoup de regret ;

J'ai apprécié de retrouver la petite manie de wallander qui oublie toujours un vêtement .

Alors?

si vous ne connaissez pas l'univers WAllander/Mankell, ne commencez pas par ce livre, ce n'est pas le meilleur, mais si vous êtes, comme moi, une incondionnelle , bonne lecture.

Voir les commentaires

Rédigé par chez laramicelle

Publié dans #lecture

Repost 0

Publié le 22 Mars 2015

dans la ville en feu CONNELLY

Après avoir fini le dernier Elizabeth George  (que j'ai adoré) j'ai lu de ci de là ;

j'avais décidé de savourer l'ultime Wallander de Henning Mankell, quand j'ai vu que le dernier Connelly était sorti, j'ai donc remis à plus tard le rendez vous avec le commissaire Wallander ( comme un dessert qu'on veut prolonger );

J'ai donc commencé à lire Connelly qui nous fait partager une nouvelle aventure de Harry BOSCH ;

J'adore ces rendez vous que les écrivains nous donnent avec leurs personnages fétiches,

Wallander chez Mankell, Bosch chez Connelly, Linley et Havers chez E.George.

Je m'y suis plongée avec délectation,  et j'ai adoré, comme presque tous les livres de connelly , (j'ai dit presque ^^ car il y en a un qui ne m'a pas plu du tout et un autre qui m'a laissée sur ma faim) .

Si vous aimez l'univers Bosch de connelly, vous allez aimer, et si vous ne connaissez pas , je vous conseille de le découvrir ; c'est du policier, mais pas que ....et c'est bien écrit, et bien traduit, ce qui n'est pas toujours le cas;

une idée de ce qui va arriver ?

Bosch replonge dans une enquête qu'il n'avait pu résoudre lors des émeutes qui avaient embrasé Los Angeles en 92.

bonne lecture

 

Voir les commentaires

Rédigé par chez laramicelle

Publié dans #lecture

Repost 0

Publié le 17 Mai 2014

Ceux qui tombent; Michael Connelly

J e suis fan de Michäel Connelly; le seul livre de lui que je n'ai pas aimé est :" la lune était noire";

Hier en faisant les courses, j'ai vu son dernier roman, je l'ai aussitôt acheté.

Résumé

Tout ce qui fait la force de Connelly est ici à l’oeuvre : l’oeil qui sait voir le détail, l’art de l’intrigue et, plus important encore, la présence émouvante d’Harry Bosch. » Publisher’s Weekly


Bosch vient de décrocher un sursis de trois ans avant d’être mis à la retraite d’office lorsqu’il se voit confier un cold case datant de 1989. Viol suivi de meurtre, ADN, antécédents judiciaires et profil psychologique, tout incrimine un certain Clayton Pell. Un suspect… qui n’aurait eu que huit ans au moment des faits. Erreur du labo ou faute impardonnable de deux inspecteurs ? Les conséquences de ce cafouillage s’annonçant monumentales, Bosch se met immédiatement au travail lorsqu’il est appelé sur une scène de crime. Un homme se serait jeté du septième étage du célèbre hôtel de Los Angeles, le Chateau Marmont. La victime, George Irving, est le fils d’un conseiller municipal très influent à L.A., un homme qui n’a jamais porté Bosch dans son coeur. Pourquoi exige-t-il que ce soit lui qui mène l’enquête ?
Deux intrigues menées en parallèle, l’une révélant la corruption de politiciens obnubilés par leurs profits, l’autre la monstruosité de prédateurs sexuels, et unedescription de L.A qui fait froid dans le dos

J'ai donc commencé hier après midi, et ...............

c'est simple: une fois qu'on met le nez dans ce livre on ne peut plus arrêter;

Connelly nous tient en haleine et nous emmène dans son monde;  rien d'effrayant, de sanglant, rien d'inutile ,  mais un tabeau dans lequel on entre et dont on n'échappe pas.

 

Voir les commentaires

Rédigé par chez laramicelle

Publié dans #lecture

Repost 0

Publié le 15 Mai 2014

Vent de glace ; Patricia Cornwell

Ce livre m'attendait dans la bibliothèque depuis plusieurs mois, et comme ma main était au repos, je l'ai lu.

Résumé

Une éminente paléontologue disparaît d'un site de fouilles renfermant des ossements de dinosaures au fin fond du Canada. Un message macabre parvient à Kay Scarpetta, lui laissant la détestable impression qu'il pourrait correspondre à cette disparition. Quand elle est appelée peu après à repêcher dans le port de Boston un cadavre de femme, les événements s'enchaînent. Kay Scarpetta se retrouve face à un tueur en série fort intelligent et n'ayant aucune crainte d'être arrêté. Comme les indices semblent établir un lien avec d'autres affaires non résolues, les sciences médico-légales les plus pointues sont sollicitées. La chasse du coupable commence dans la ville de Boston prise sous un vent de glace.

A la fin du livre, j'étais un peu déçue, comme dans les derniers ouvrages de Patricia Cornwell;

J'avais espéré retrouver le souffle de ses premiers romans;

 

L'histoire est excellente, comme d'habitude, et j'ai retrouvé avec plaisir les personnages que je suis depuis des années ,mais......

 

J'ai eu l'impression qu'elle se dépêchait de finir son livre dans le dernier chapitre,

Toute la durée du roman Patricia Cornwell prend son temps et à la fin tout se précipite;

 

J'ai hélas retrouvé tout ce qui m'énerve dans ses livres : la description de ses vêtements, et surtout ses recettes de cuisine, ou ses souvenirs liés à la cuisine et au vin;

Ca, ça a vraiment le don de m'énerver^^ mais, j'ai déjà acheté le dernier Scarpetta;

Donc, en dépit des réserves que je viens de citer, j'aime beaucoup l'univers de Cornwell;

Ele sait nous entrainer dans ses enquêtes et nous tenir en haleine;

mais , Madame Cornwell, si vous pouviez les faire un peu plus courtes vos séances cuisine^^..............

Voir les commentaires

Rédigé par chez laramicelle

Publié dans #lecture

Repost 0